Bulletin de juillet 2017

popularité : 18%


Au cours de ce mois de juin qui vient de se terminer, il s’est passé beaucoup de choses … Sans oublier les élections législatives. Regardons plus particulièrement tous ces évènements de la vie chrétienne qui ont ponctué ces dernières semaines. Début juin, il y a eu la Pentecôte avec la fête de notre diocèse dans son 700ème anniversaire, la Profession de Foi vécue par de nombreux CM2 , la fête de la Trinité, la fête du Corps et du Sang du Christ ; sans faire un retour en arrière sur tous ces évènements, nous pouvons nous focaliser sur cette Fête du Corps et du Sang du Christ, puisqu’au fond c’est la fête de tous les dimanches, c’est la fête de toutes nos Eucharisties, et à chaque messe nous devons prendre conscience que le Christ me dit, nous dit : « C’est moi qui t’ai invité à venir t’asseoir à la table de mon Pain de Vie. Sois le bienvenu ! Heureux es-tu d’avoir été invité ! Heureux es-tu d’avoir répondu à mon invitation ». Nous entendons bien cette invitation mais il y a aussi nos habitudes, nos routines, et puis il nous arrive de « prendre l’avion », c’est-à-dire de penser à tout autre chose, ou d’être complètement ailleurs dans l’un ou l’autre élément de cette liturgie où je suis.

Si la fête du Corps et du Sang du Christ c’est tous les dimanches, ça vaut peut-être le coup de s’y arrêter et prendre un peu le temps de la réflexion… Alors allons-y !

Abbé Jean BUTON - Chantonnay

Dans nos sociétés occidentales, des hommes, des femmes et des enfants ne mangent pas à leur faim ou s’alimentent mal … Il faudrait aussi prendre en compte toutes les autres « faims » et « soifs » qui tenaillent les êtres humains : la faim de liberté et de paix, la faim d’affection, la faim de dignité, et, au plus profond des êtres, la faim de Dieu …

Israël a connu cette pénurie de nourriture durant son séjour au désert du Sinaï : « Souviens-toi … Le Seigneur ton Dieu t’a fait connaître la pauvreté, t’a fait sentir la faim et t’a donné à manger la manne » Cette nourriture étrange, don de Dieu, ne pouvait néanmoins qu’alimenter la vie matérielle ; Jésus le souligne dans l’Evangile (Jean 6, 51-58). En tous cas, la rude épreuve du désert était destinée à creuser dans le cœur du peuple sorti d’Egypte une autre faim : « L’homme ne vit pas seulement de pain mais de ce qui vient de la bouche de Dieu ».

Nous vivons actuellement une culture de consommation dans nos pays industrialisés : « fringale » de biens, de loisirs, de plaisirs, de produits d’alimentation. Paradoxe : au nom de la consommation quantitative, certains produits mis sur le marché sont de mauvaise qualité et même dangereux pour la santé. Quand certains manquent du nécessaire, d’autres au détriment de leur santé, abusent d’une nourriture trop riche ! Et pourtant, il reste une insatisfaction, une faim secrète, une aliénable « nostalgie » de Dieu, trace indélébile de « l’image et de la ressemblance » divines.

De la mort à la vie

Le pain eucharistique que nous donne le Christ vient combler notre désir de vie : « Ce pain, pas comme celui que vos pères ont mangé. Eux ils sont morts. Celui qui mange de ce pain vivra éternellement ».

Ce pain qui nous unit au Christ nous met en communion avec les autres. On n’est jamais seul quand on communie ! « La multitude que nous sommes est un seul corps. »

Notre faim de l’Eucharistie n’est-elle pas un peu courte ?

Nous arrivons parfois à la hâte à la messe. Nous y entrons sans transition, sans préparation. Nous repartons peut-être sans avoir pris le temps d’accueillir Celui qui vient faire en nous sa demeure, sans avoir perçu que nous sommes envoyés, engagés…

« N’oublie pas ton Dieu qui dans le désert t’a donné la manne ! » Et toi, chrétien, n’oublie pas le Christ qui t’a donné son Corps et son Sang ! – « Vous êtes le Corps du Christ, vous êtes le Sang du Christ…alors, qu’avez-vous fait de lui ? »

Quand les CM2 qui ont fait leur Profession de Foi disent « Je crois »

« Je crois en Dieu qui nous apprend à partager et à pardonner, qui nous aime même si on ne l’aime pas, qui a fait des miracles, guéri des malades, des aveugles…qui nous donne envie de vivre heureux ensemble. »

« Je crois que c’est quelqu’un qui a fait le monde, quelqu’un qui pardonne le péché »
« Je crois en Jésus, le créateur du ciel et de la terre, qui est ressuscité. C’est la lumière, la vie, l’amour, l’amitié. Il nous aide à pardonner, à partager, et à prier. C’est le Fils de Dieu. »

« Je crois en Jésus qui nous guide dans la vie comme un Père, et qui nous aime. »

« Je crois en Dieu que j’aime et qui m’aime »

« Je crois que Jésus est la lumière vers Dieu. C’est notre Père à tous. Il nous apprend à aimer, à partager…Il nous donne de la joie et du bonheur dans notre vie. »

« Je crois en Dieu qui nous pardonne nos péchés, qui nous aime, pour la lumière de tous les jours. »

« Je crois en Dieu qui nous protège, il nous aide et il veut notre bien. Il nous donne l’espoir et son amour. Je crois que Dieu nous a créés. »

« Je crois que Jésus est présent dans notre vie, chaque jour. Il nous aide à pardonner, il nous aide à aimer les autres, à avancer dans la vie, à accueillir des personnes différentes. »

« Je crois en l’amour de Dieu. Je crois en Jésus et au Père tout puissant. »

Et quand ils disent « Merci »


« Merci Seigneur, pour nos familles que tu nous as données. Nous te remercions aussi pour tous les péchés que tu nous as pardonnés. Merci Seigneur. »

« Merci Jésus pour cette belle journée. Merci de nous avoir pardonnés, de nous accueillir dans la communauté chrétienne. »

« Merci Jésus de nous avoir créés. De nous accompagner chaque jour dans notre vie. Merci Jésus de nous avoir donné une famille. Merci pour cette journée de temps fort qui nous a permis de nous connaître. Merci Seigneur de nous aider dans les moments difficiles. Merci Seigneur de nous avoir aidés à pardonner. Merci Seigneur, de nous donner le goût de la prière. Merci Seigneur de tout ce que tu nous as donné. »

« Merci pour cette journée que nous avons passée ensemble »

« Merci pour tous les pardons que tu nous as donnés. Merci d’être toujours dans notre cœur. D’être toujours là quand on a des difficultés. De nous donner la force, la vie, la joie. »

« Merci de nous apprendre à grandir dans la foi. De nous apprendre à pardonner, à partager. Merci pour cette belle journée. »

« Merci de nous aimer parce que nous t’aimons. Merci Seigneur pour la journée que nous venons de passer ensemble. Merci de pardonner nos péchés. Merci de nous donner la vie. »

« Merci Seigneur de nous avoir donné la vie, de nous aimer, de croire en toi, de nous aider dans notre vie. »

« Merci Seigneur de m’aider dans les moments difficiles. Merci de nous avoir donné la vie. Merci Seigneur pour tous les moments que nous avons passés dans la joie avec nos familles et nos amis. »

Quand les enfants qui ont fait leur Profession de Foi sont appelés à « être disciples-missionnaires »

Les enfants, dans la continuité de votre parcours dans la foi, vous venez de vous engager devant DIEU et la famille Chrétienne.

Dans ce cheminement, nous parents, nous catéchistes et prêtre, avons essayé de vous transmettre, de vous faire comprendre l’importance de nos valeurs : le Partage, le Pardon, l’Ecoute et l’amour de l’autre.

La rentrée prochaine va marquer un nouveau pas dans votre vie. Vous grandissez physiquement et en maturité, les difficultés que vous allez rencontrer vont vous mettre à l’épreuve. Que ces valeurs reçues vous servent de soutien pour faire les bons choix. Votre foi va évoluer, vous pourrez la renforcer par la Confirmation. N’oubliez pas que les portes de l’Eglise vous seront toujours ouvertes.
Aujourd’hui, ensemble, nous fêtons cet évènement.

Nous vous souhaitons à chacun, une vie gourmande, pétillante, haute en couleurs.

En 1928 parait le premier journal destiné aux garçons des patronages catholiques : « Cœurs Vaillants ».

Son but : créer un esprit commun à tous les enfants âgés de 8 à 14 ans : esprit de chrétienté et d’unité, esprit missionnaire, esprit de partage, esprit d’équipe, esprit d’entreprise. Pour cela, la pédagogie de la rédaction va être d’inviter sans cesse les lecteurs à se mettre à l’action. En 1946, des dizaines de milliers d’enfants se retrouvent au Parc des Princes pour montrer leur appartenance au mouvement de l’Action Catholique des Enfants.

Une nouvelle dynamique démarre en 1997 avec le soixantième anniversaire de l’ACE, celle de la participation des enfants.

Ils participent activement à la préparation et au bon déroulement des rassemblements départementaux.

Aujourd’hui encore, l’ACE rend les enfants acteurs et à l’occasion de ses 80 ans nous proposons à chacun de venir partager ses souvenirs d’avant et d’en créer des nouveaux.

Au programme de cet après-midi :

marche, jeux, goûter, célébration et pique-nique partagé le soir.
Les tracts sont à votre disposition dans tous les presbytères du diocèse.

Informations diocésaines

Jeudi 20 juillet 2017 : Concert Anniversaire pour la fondation du diocèse de Maillezais organisé par l’ONPL, en soirée à l’Abbaye de Maillezais..

Dimanche 30 juillet 2017 : Célébration des 700 ans de la fondation du diocèse de Maillezais. Messe à 10h30, présidée par l’évêque de la Rochelle en présence de l’évêque de Luçon.

RETRAITE ouverte à tous "Charles de Foucaud, homme providentiel pour les chrétiens du XXIème siècle" - avec le père Marie-Jo Seiller : du lundi 31 juillet au dimanche 6 août - centre spirituel l’Immaculée de Chaillé-les-Marais.

7ème CENTENAIRE et solennité de l’Assomption - Cathédrale de Luçon : du samedi 12 août au mardi 15 août. Programme :
Samedi (21h) : Illumination de la Cathédrale et du cloître ; concert spirituel par l’ensemble Vox Cantoris « Les riches heures de la Vierge Marie » ; déambulation libre dans la cathédrale. Dimanche (16h) : messe ; (21h) : Illumination de la Cathédrale et du cloître ; concert spirituel par les chœurs diocésains « Les heures étoilées des saints de Vendée » ; déambulation libre dans la Cathédrale. Lundi (16h) : conférence du Cardinal Sarah dans la Cathédrale ; (17h) : premières vêpres dans la cathédrale ; (20h30) : Procession mariale du Carmel de Luçon à la Cathédrale. Mardi 15 (11h) : Messe de l’Assomption ; (17h) : vêpres de l’Assomption.
Billetteries pour les concerts : Evêché (02.51.28.53.00 / jubile2017lucon@gmail.com) ou Librairie Siloë (02.51.37.38.81).

PELERINAGE LOURDES CANCER ESPERANCE
du mardi 19 au samedi 23 septembre
Contact pour les renseignements, réservation et inscriptions :
Mme Marie-Jeanne Dugas -  02.51.69.54.14 / dugas.yvon@neuf.fr

PELERINAGE DU ROSAIRE à LOURDES
« Le Seigneur fit pour moi des merveilles ! » :
du mardi 3 au dimanche 8 octobre
Prédicateur : Frère Nicolas Tixier
Contact pour les renseignements, réservation et inscriptions :
Couvent des Dominicains -  05.49.60.52.57 /
mail : secretariat.ptv.rosaire@gmail.com

INSCRIPTION A LA CATECHESE 2017-2018 POUR LA PAROISSE ST PIERRE DE DEUX LAYS

Pour la rentrée scolaire 2017, l’inscription à la catéchèse se fera le soir après l’école ou le samedi matin.

► Pour les enfants de l’école publique de Bournezeau, l’inscription est prévue le Samedi 9 septembre 2017 à partir de 10h30, au presbytère de Bournezeau.

► Pour les enfants des écoles publiques de Chantonnay-Sigournais-St Philbert-St Hilaire le Vouhis. L’inscription est prévue le Mardi 5 septembre 2017 à partir de 17 h, à l’espace St Vincent de Paul, place Jeanne d’Arc à Chantonnay. Les familles qui se sentent concernées par cette proposition, sont invitées à venir nous rejoindre ce jour-là. Maryline Cantin, Resp. catéchèse

► Dates à retenir : Dimanche 3 septembre : pèlerinage à la Ricotière de St Vincent Puymaufrais. Avec la présence des confirmands et de leurs tuteurs, dès 9 H pour vivre un temps fort. Dans le même temps, une marche pour tous, est organisée. Départ dès 9 H.
A 11 H célébration eucharistique, suivie du verre de l’amitié et du pique-nique. A 15 H prière mariale.

► Du 19 au 23 septembre : 32ème pèlerinage international Lourdes Cancer Espérance avec la présence de Mgr François FONLUPT et animé par B. et J-P. ARTAUD. Renseignements : Mme DUGAS : 02.51.69.54.14. ou Mme REMAUD : 02.51.31.81.99.

► Dimanche 1er octobre : lancement de la catéchèse, église de Chantonnay

► Le Taxi-messe : Fondé il y a quelques années, ce service est assuré par des bénévoles, tous les quinze jours le dimanche, pour permettre à des personnes en situation de handicap d’assister à la messe dominicale.
Actuellement ce sont 3 groupes de 2 bénévoles, qui, suivant un planning préétabli, assurent ce service. Environ une dizaine de personnes du Foyer du Fief Blanc en bénéficient le dimanche. Nous recherchons d’autres bénévoles chauffeur et accompagnatrice pour étoffer l’équipe et pour pouvoir continuer ce service auprès des personnes qui l’attendent, qui vous attendent… Merci