Bulletin de novembre 2017

popularité : 19%

Le secret du vrai bonheur …

À chaque fête de la Toussaint, nous recevons ce passage de l’Évangile que nous appelons « les Béatitudes ». Ces béatitudes sont comme un phare qui nous indique la route à suivre pour parvenir à ce monde d’amour, de justice et de paix pour lequel Dieu nous a créés.

Il appartient donc à l’Église de rappeler sans cesse ces béatitudes et se montrer des exemples vivants. Les Saints que nous fêtons, ce sont justement des gens qui ont réalisé dans leur vie l’une ou l’autre de ces béatitudes. L’une ou l’autre … car, seul Jésus les a réalisées toutes. Si Jésus est le phare qui nous indique la route à suivre, les Saints sont comme les miroirs qui actualisent pour leur époque et qui rayonnent sur leur entourage un peu de cette lumière du Christ.

Et quand Jésus nous dit dans l’Évangile : « Allez à ma vigne » - « Portez du fruit » - « Vous serez mes témoins » - ça veut dire que chacun de nous doit rayonner autour de lui quelque chose du visage de Jésus, quelque chose des Béatitudes.
Mais c’est vrai, et on ne peut que le constater, notre monde d’aujourd’hui qui est aussi celui d’hier et de demain, proclame très fort ce qu’on pourrait appeler les anti-béatitudes :

« Heureux les riches » - « Heureux les durs, les forts, les violents » - « Heureux ceux qui se débrouillent sur le dos des autres ». Comme nous sommes loin des béatitudes que Jésus propose ; comme nous sommes loin de l’esprit des béatitudes où se trouve le secret du vrai bonheur. Notre rôle, à nous chrétiens, c’est de rappeler inlassablement le message de Jésus-Christ, le rappeler et le vivre en avançant à petits pas en ce sens. Devant cette page des béatitudes, il y a deux attitudes contraires à éviter. La première, ce serait d’y voir des directives pratiques à réaliser immédiatement.
Non ! Les béatitudes ne sont pas des directives pratiques ; elles sont un phare à la lumière duquel nous devons avancer peu à peu, patiemment, souvent hélas trop lentement. Mais la seconde attitude à éviter, ce serait de dire : « Ça plane, c’est irréel, ne vivons pas dans le rêve, oublions tout cela et revenons sur terre ». Au contraire, n’oublions rien de tout cela. Ce qui nous paraît un rêve aujourd’hui peut devenir une réalité de demain.

En tout cas, ces béatitudes deviendront un jour la réalité du Royaume de Dieu.
Alors, à la suite de tous les saints, progressons dans le sens des béatitudes, chaque jour, à petits pas.

Abbé Jean BUTON Chantonnay

Des chrétiens s’engagent

ÉQUIPE PRÉPARATION AU MARIAGE

Nous donnons du temps tous les ans et le meilleur de nous-mêmes pour aider les futurs mariés à se préparer au mieux à la vie de couple avec ses bonheurs et aussi ses confrontations inévitables. Nous essayons également, de les sensibiliser à la dimension spirituelle de leur vie et à la puissance du sacrement de mariage. Mais dans cet engagement, nous recevons tellement… de la part des futurs mariés qui, à travers leurs témoignages, leurs questions nous amènent parfois à nous remettre en cause, ce qui nous oblige à renouveler et à approfondir notre foi. Mais aussi de la part des 5 autres couples accompagnateurs et du prêtre référent avec qui nous formons une vraie équipe d’amis avec laquelle nous partageons nos convictions mais aussi nos doutes dans le respect des opinions de chacun. Jean-Jacques

L’AIDE AUX PERSONNES

Depuis l’âge de 23 ans, je travaille auprès de personnes âgées et depuis quelques années, je me suis spécialisée auprès de celles-ci atteintes de démences ou troubles apparentés. C’est un travail très riche qui m’apporte tous les jours des émotions. La joie, le partage, la complicité, l’écoute, sont mon quotidien. Je n’y vais jamais à reculons. J’ai une très grande chance : travailler auprès de gens, à mes yeux, ça n’a pas de prix. C’est vrai que je ne vais pas à l’église très souvent ; mais pour moi être au plus près des gens, les aider comme je peux, c’est ma façon à moi de me sentir chrétienne et d’être auprès de Dieu. Sylvie

CATECHISTE

Il y a 7 ans, j’ai pris ma retraite, mais du temps, j’en avais assez pour en donner à d’autres, et là j’ai entendu l’appel de la paroisse : « Nous avons besoin de catéchistes ! » Pourquoi pas, mais suis-je capable ? C’est une grande joie de faire découvrir la vie de Jésus à ces enfants, leur apprendre le Notre Père, faire le signe de la Croix tout simplement. Ils ont tout à découvrir. Préparer leur 1ère communion, c’est une étape importante de leur vie. Leurs questions et leurs remarques m’interpellent souvent. Une nouvelle année commence et elle sera avec les CM, des enfants que j’ai eu au caté dans les années passées. Si je leur apprends un peu quelque chose, eux me donnent beaucoup en retour.
Thérèse-Marie

S’INVESTIR SYNDICALEMENT

Je ne suis pas née dans une famille de syndicalistes, pourtant il y a une quinzaine d’années, je me suis syndiquée pour être acteur de ma vie professionnelle et porter les revendications de mes collègues. Être catholique pratiquante et syndicaliste, c’est compatible ! ?... Aujourd’hui, j’ai des responsabilités syndicales au niveau départemental et je les assume pleinement. En janvier 2018, je vais prêter serment et devenir conseiller prud’hommes, pour l’intérêt du justiciable. Aujourd’hui, je peux affirmer qu’être chrétien est compatible avec ce choix de vie car mon engagement syndical se nourrit de mon éducation religieuse : dans l’aide aux autres, la solidarité, le combat des discriminations. Mado

JEUNE COATCH DE BASKET

Dans mon club de basket, j’ai commencé à venir aider l’entraineur à s’occuper des plus petits. Avec un copain, ça nous plaisait bien, on se disait qu’on aimerait bien un jour coacher une équipe. Lorsqu’on est venu me demander d’encadrer une équipe de petits le week-end, j’étais très content. J’aime bien le contact avec les plus jeunes, la complicité qui se créé avec eux. Au collège ou au lycée, ce sont les plus vieux qui nous apprennent des choses. Et là, c’est à nous de montrer l’exemple, de transmettre des choses. Ce que je retiens de cet engagement, c’est la « zenitude ».
Je me sens bien quand je fais quelque chose de bien. Je pense que c’est ça le lien avec l’Église, le fait d’être chrétien. Je trouve que c’est une valeur importante de transmettre sa passion. Esteban 15 ans

80 ANS DE L’ACE

Le samedi 1er octobre aux Herbiers, nous avons fêté les 80 ans de l’ACE (Action Catholique des Enfants). Des enfants bien sûr, mais aussi des adultes, et même des cheveux blancs venus se rappeler leur vécu d’enfants comme « Cœurs Vaillants et Âmes Vaillantes ». Une belle rencontre faite de jeux et puis, en fin de soirée, le temps de la prière et de l’Eucharistie avec en final une magnifique et grosse brioche pour fêter cet anniversaire.

LANCEMENT CATÉ

Dans les trois paroisses, le lancement du Caté a été marqué et fêté de multiples façons.
Les CE et les CM de l’école catholique de Rochetrejoux l’ont fait d’une manière bien particulière : le vendredi 6, ils sont partis à pied à la grotte de la Barillère pour découvrir celle-ci et surtout l’histoire de la construction de cette grotte en référence à la grotte de Lourdes.

RÉUNION DE DOYENNÉ

Régulièrement les acteurs pastoraux des trois paroisses du Doyenné se retrouvent pour partager le vécu et pour se donner le temps de la réflexion. Toute la journée du jeudi 5 fut orientée sur l’invitation du Pape François « Disciples … missionnaires ! »

LA MARCHE DES PAPAS

Pour la première année, l’OCH (Office Chrétien des Personnes Handicapées) a proposé « la rando des papas » d’une personne malade ou en situation de handicap ! Une proposition réalisée dans une dizaine de régions de France. Une journée de marche et de détente entre pères pour échanger, réfléchir, se conforter. Une superbe journée dans la lumière... En effet, le soleil était avec nous ce dimanche 7 octobre, de Puybéliard au lac de Rochereau. Les papas étaient très heureux de ce temps tout simple... un temps d’échange en marchant, un temps pour poser ses valises, un temps pour contempler : de lavoirs en passerelles, de château en demeures, de lac en ruisseaux, sur les 20 km de marche. « Tous nous sommes heureux et prêts à recommencer l’an prochain... ». Le temps de célébration en paroisse a permis d’être portés dans la prière par toute l’assemblée. Quelques-uns sont partis après la célébration, mais quelques mamans et enfants nous ont rejoints pour terminer la journée.

UN CONCERT CARITATIF

Le dimanche 8 octobre aux Essarts, dans le cadre de l’action internationale du Secours Catholique du secteur des Essarts, les chorales « La Mare aux Fées » de Saint-Fulgent et « Olicante » des Essarts ont offert un concert dont les profits sont destinés à des projets humanitaires en Haïti. Les voix, les chants des choristes ont permis au public de vivre un bel après-midi au titre de la solidarité et la générosité.

Prendre le temps de


De personne à personne…
« Maintenant que l’Église veut vivre un profond renouveau missionnaire, il y a une forme de prédication qui nous revient à tous comme tâche quotidienne. Il s’agit de porter l’Évangile aux personnes avec lesquelles chacun a à faire, tant les plus proches que celles qui sont inconnues. C’est la prédication informelle que l’on peut réaliser dans une conversation, et c’est aussi celle que fait un missionnaire quand il visite une maison. Être disciple c’est avoir la disposition permanente de porter l’amour de Jésus aux autres, et cela se fait spontanément en tout lieu : dans la rue, sur la place, au travail, en chemin. »

Pape François dans « la Joie de l’Évangile » N°127

Informations diocésaines






Dans ce bulletin, il y a une page supplémentaire : un encart spécial « jeunes ». L’équipe « bulletin » a souhaité que chaque trimestre, il y ait cet encart, d’abord pour informer toutes les communautés de notre doyenné que les jeunes sont bien présents et d’autre part que cette page soit aussi un moyen de communication vers eux.

Jeunes en Église

Un groupe du collège Saint Jo est allé à la rencontre de personnes marquées par le handicap. Ils ont appris à se connaître et ensemble ils ont écrit des chansons pour dire leurs découvertes et ainsi les partager avec tous.

Opération « [bleu marine] Toutes pompes dehors[/bleu marine] » Aide aux « Restos du cœur »

Tous les ans, des actions solidaires sont menées par des jeunes. Ici, un club Top’Ados a collecté des chaussures, là un autre a collecté des denrées pour les « Restos du Cœur ».

[bleu marine]Confirmation[/bleu marine]

Tous les jeunes du doyenné qui se préparent à la confirmation se sont retrouvés le 3 septembre pour vivre un rallye qui s’est terminé par une célébration et pour conclure en beauté un Flashmob a conquis les parents et toutes les personnes présentes. Tu as 12,13 ans ou plus, tous les deux ans, la Pastorale Jeunes du doyenné te propose la préparation à la Confirmation. Nouvelle étape qui s’annonce dans ta vie de chrétien. Dans le parcours, différentes étapes, avec notamment un rallye sur les sacrements de l’initiation chrétienne, des étapes liturgiques, etc. Prochaine proposition en septembre 2018.

[bleu marine]La chorale Laudate[/bleu marine]

Jeune, dynamique, joyeuse... Voilà quelques mots qui pourraient définir la chorale Laudate et ses instrumentistes. Depuis douze ans, Laudate anime des célébrations (Noël, Pâques...) et des temps forts (1ère Communion, Confirmation...) sur la paroisse Sainte Croix-des-Essarts, et ses environs. Son répertoire de chants joyeux et rythmés fait la joie des jeunes et des moins jeunes depuis plus longtemps. Laudate est ouverte à tous les chanteurs et instrumentistes âgés de 8 à 28 ans, qui aiment chanter ou jouer d’un instrument (guitare, synthé, flûte, batterie, trompette...). Si tu te sens concerné(e), rejoins-nous !


La prière n’est pas absente de nos vies

« L’Espace Saint Vincent-de-Paul, de Chantonnay, reçoit tous les 15 jours, le vendredi, de 17h à 19h, des jeunes collégiens et lycéens de l’Aumônerie de l’Enseignement public »[bleu marine] L’Aumônerie[/bleu marine] est un lieu d’accueil, un lieu pour se retrouver entre copains, un lieu d’expression et de parole, un lieu où tu pourras trouver des réponses à tes questions de jeune. Un lieu qui t’accompagnera si tu en fais la demande, dans tes démarches de sacrement : baptême, communion, confirmation.

Alors, ne reste pas seul, viens nous rejoindre à l’Aumônerie !

[bleu marine]Marcher pour Pâques ![/bleu marine]

Pour celles et ceux qui aiment marcher, qui aiment la nature, c’est désormais devenu un « incontournable » : la marche pascale. Temps d’échange, de partage, de ressourcement... Ouvert à toutes les générations la veille de Pâques.

[bleu marine]Les jeunes à Lourdes[/bleu marine]

Chaque année, une centaine de jeunes participe au pelé jeunes à Lourdes. Les dates pour le prochain sont les suivantes : Du mercredi 25 au dimanche 29 avril 2018. (Pendant la 1ère semaine de vacances).

[bleu marine]Projet pour Madagascar[/bleu marine]
Tout a commencé en septembre 2010, nous étions en club ACE (Action Catholique des Enfants) et nous préparions notre confirmation. Notre projet de club était d’aider les enfants de Madagascar. Puis, petit à petit, nous avons eu envie d’aller voir sur place, les enfants. Et nous étions lancés !

Alors nous avons retroussé nos manches et nous avons mené plein d’actions pour nous aider à financer notre voyage ! Et le 13 juillet 2016, direction Madagascar ! Nous avons passé un merveilleux séjour, riche de rencontres, de découvertes et de partage !

Clara, Flavie, Julie, Medleen... et nos accompagnateurs Adeline et Benoît

[bleu marine]L’Action Catholique des Enfants fait sa Réco[/bleu marine]
Les enfants des clubs du secteur de Chantonnay, accompagnés de leurs jeunes responsables, se retrouvent chaque année au cours d’une récollection.
Ce temps permet la relecture de ce qui s’est vécu en club, et notamment, autour d’un thème d’année.

Paroisse St Pierre des Deux Lays


Si vous souhaitez donner des intentions de messes pour le prochain bulletin
Veuillez le faire au plus tard le dimanche 10 décembre 2017
A noter : Le calendrier des messes est régulier, pensez à bien vérifier vos dates avant de déposer votre demande. Sinon elle sera reportée au mois suivant ou à une autre célébration de la paroisse
L’offrande demandée pour une messe est de 17,00€

Le 12 octobre dernier, Mgr Castet se retirait, pour des raisons de santé. Voici ce qu’écrit Jean Bondu, désormais administrateur du diocèse : « Nous nous disposons ensemble à l’attente d’un nouvel évêque. Je vous invite, d’ores et déjà, chacun personnellement et en communauté locale, paroissiale, en communauté religieuse, en fraternité, en équipe de mouvement à prier pour lui, pour que le Seigneur le prépare à son futur ministère au milieu de nous, à prier pour notre Église diocésaine de Luçon pour que nous soyons humbles, accueillants et disponibles »

Messes du 11 novembre à 9h à Chantonnay et à 10h15 à St Vincent Sterlanges

Dimanche 19 novembre 2017 : Journée Nationale du Secours Catholique
Récemment, le Secours Catholique-Caritas France a travaillé sur son projet pour les années à venir. Quelques grandes orientations ont été retenues :
-  Reconnaitre les savoirs des personnes en précarité
-  Garantir l’accès aux droits, en particulier à l’éducation et à un travail décent
-  Agir pour réduire les inégalités territoriales
-  Favoriser l’action commune de personnes de cultures et de religions différentes
Au sein de l’équipe locale de Chantonnay, originaires des paroisses de Saint Pierre des deux Lays et de Saint Etienne de Grammont, nous sommes plus de 60 bénévoles dans l’action. Nous bénéficions désormais d’un local rénové avec l’aide de la paroisse, place Jeanne d’Arc (accueil, inscriptions aides alimentaire, convivialité, cours de français) ainsi que d’un nouveau local mis à disposition par la Communauté de Communes, rue Rochereau (accueil, distribution aide alimentaire, vestiaire).
Des locaux fonctionnels et agréables, c’est une source de motivation supplémentaire pour poursuivre nos actions, en particulier pour l’accueil des étranger et la réussite de leur intégration, pour le coup de pouce aux plus fragiles, jusqu’à l’autonomie (N° d’urgence : 06 86 60 90 61). C’est toujours une grande joie, pour tous, de constater les progrès des uns et des autres. Agir ensemble, bénévoles et personnes accueillies, c’est une façon de ne pas laisser les talents enterrés, mais au contraire de les faire fructifier et de vivre la fraternité.
Dans cette période d’incertitudes et de difficultés pour beaucoup, nous comptons sur vous, par vos dons, toujours généreux lors de la quête. Des gâteaux seront vendus à la sortie de la messe de Chantonnay. Et comme chaque année, la collecte de la Banque Alimentaire aura lieu les 24 et 25 novembre, et tous les bénévoles sont les bienvenus pour cette opération.
Merci pour votre aide.

Festival des solidarités au Pays de Chantonnay

Jeudi 30 novembre 2017 à 20h30
film « FUOCOAMMARE, par-delà LAMPEDUSA » au Ciné Lumière à Chantonnay

Dimanche 3 décembre 9h / 13h salle des 4 Vents Rencontre / Conférence

Partage sur les textes du dimanche.

Tous les mercredis soirs, une équipe liturgique se retrouve avec tous ceux qui le désirent pour réfléchir et partager à partir des textes de la Parole de Dieu du dimanche. Le temps de l’Avent qui approche peut être un temps favorable pour participer à cette lecture et ce partage avec d’autres : mercredi soir 22 novembre, 20h, espace St Pierre près du presbytère, pour une réflexion sur les textes du dimanche 3 décembre, 1er dimanche de l’Avent.

Remise des lettres de confirmation le dimanche 26 novembre à 11h à Chantonnay

« l’Hôtel du cœur »,comédie musicale à l’occasion des 200 ans des sœurs de Mormaison, jeudi 30 novembre, 20h30, Espace René Cassin à Fontenay le Comte,
Mardi 5 décembre, 20h30, Amphithéatre Réaumur, Bd d’Angleterre à la Roche sur Yon.
Pour plus de précisions, voir le site : http://www.sacrescoeursmormaison.org/