Bulletin de novembre 2010

popularité : 22%

PERMANENCES du lundi

- 08/11

  • Charles BARBIER 02 51 94 30 25

- 15/11

  • André PASQUIER 06 77 06 34 20

- 25/11

  • Jean BUTON 02 51 66 29 61

- 29/11

  • Henri GAUTRON 02 51 94 30 25

QUÊTES du mois

- 1er novembre : pour les cotisations maladie et retraite des prêtres du diocèse
- 7 et 14 novembre : pour la paroisse
- 21 novembre : pour le Secours Catholique

Messe pour les défunts

- 2 novembre : à 18h en l’église de Chantonnay

Messe pour la paix

- 11 novembre à 9h à Sigournais

ANNONCES PAROISSIALES

- Le Secours Catholique de Chantonnay recherche des bénévoles pour la collecte de la Banque Alimentaire dans les magasins :

  • Le jeudi 25 novembre : l’après-midi
  • Les vendredi 26 et Samedi 27 novembre : aux heures d’ouverture des magasins.
  • Merci beaucoup pour votre aide. Pour plus de renseignements : Secours Catholique : 02.51.48.53.46. ou Mme Nicole BOUJU : 02.51.94.31.10.

- Le Dimanche 21 Novembre,
Les Familles qui préparent un enfant à la Première Communion se rassemblent à 9h15 au Lycée Sainte Marie, à Chantonnay.
Elles rejoignent la communauté pour la célébration eucharistique à 11h00 à l’église de Chantonnay.

Réunion M.C.R. du mois de NOVEMBRE

Date Heure Equipe deLieu
10 14 h 30 St Mars des Prés et Sigournais St Mars : salle St Thomas
16 14 h 30 [Chantonnay et St Philbert du Pt. C. Espace St Pierre :
salle n°2
17 14 h 30 St Hilaire le Vouhis Salle du relais paroissial
18 14 h 30 Puybelliard Sacristie
26 14 h 30 Bournezeau Salle de l’étoile (messe à 16 h)

Bournezeau et St Vincent Puymaufrais

- Equipes liturgiques :

1er nov n°1
7 nov n°2
14 nov n°3
21 nov n°4

« DES HOMMES ET DES DIEUX »

- Mardi 16 novembre à 10h, le lycée Ste Marie propose le film au cinéma le Sully pour les élèves de terminales. Possibilité est offerte à ceux qui le souhaitent de voir ce film avec les élèves du lycée. Nombre de place limité.

Conseil de paroisse

- réunion Mardi 23 novembre 20h30 (3 équipes d’animation des communautés chrétiennes de proximité)

BAPTÊMES CÉLÉBRÉS SUR LA PAROISSE

19/09 Chantonnay Anaïs, fille de Christophe RENAUDIN et Virginie GAUTIER
19/09 Chantonnay Levy, fils de Fabrice GUINAUDEAU et Claudine ARCHEREAU
26/09 St Mars des P. Samuel, fils de Anthony BARRE et Caroline OLIVIER
26/09 St Mars des P. Ilyan, fils de Miguel SIRE et Aurélie BAUDRY
26/09 St Mars des P. Coralie, fille de Hervé TETAUD et Estelle ROBIN
26/09 St Mars des P. Maelle, fille de Florent FROUIN et Cécile PRAUD
10/10 Bournezeau Caly, fille de Guillaume L’HERMITE et Julie GOBIN
24/10 St Mars des P. Manoé, fils de Jérôme PUAUD et Corinne DAGUSE

SÉPULTURES CÉLÉBRÉES SUR LA PAROISSE

20/09 St Philbert du Pt C. Henri ROCHEREAU 80 ans
29/09 Sigournais Claude PIFFETEAU 81 ans
28/09 Chantonnay Emile PERIMONY 85 ans
01/10 Chantonnay Albert GODARD 87 ans
02/10 Bournezeau Raymond AUGER 75 ans
04/10 Bournezeau Gilbert DEBIEN ans
05/10 Chantonnay Raymonde DEFONTAINE 86 ans
07/10 St Philbert du Pt C. Philippe JOYAU ans
08/10 Chantonnay Yvette MALAIS ans
09/10 Chantonnay James REFAUVELET 80 ans

[orange fonce]« Allez puiser à la source pour grandir dans la foi »[/orange fonce]

  • Afin de mieux poursuivre l’élan missionnaire vécu aux assises de la mission, notre diocèse a souhaité approfondir cette année la piste synodale : « Puiser à la source pour tenir et grandir dans la foi au Christ » »
  • C’est la direction que nous invite à suivre Mgr Castet dans son édito de « Catholiques en Vendée ».
  • Les équipes pastorales du doyenné de Chantonnay, pour leur part, ont réfléchi à cette invitation. La session annuelle de doyenné avait pour thème : La Parole de Dieu, nourriture pour bien vivre.
  • C’est Mgr Jean-Charles Thomas, évêque émérite de Versailles, qui a guidé notre réflexion. Il nous a fait partager sa passion pour la Parole de Dieu. Pour lui, cette Parole est une parole vivante, qui rejoint notre vie pour peu qu’on prenne le temps de l’écouter, de la « manger » pour en faire une nourriture pour la vie, une nourriture pour bien vivre … parce que la parole de Dieu est une parole qui libère, qui remet debout, qui ouvre le cœur, qui fait respirer …
  • Convaincus que nous avons là un trésor - le cœur de notre foi - nous nous sommes interrogés pour voir comment nous nous nourrissions de cette Parole et comment nous pouvons la proposer …
  • Nous avons souligné combien il était important pour nous de commencer nos réunions pastorales par le partage de la Parole de Dieu, souvent l’évangile du dimanche suivant. Ce temps nous permet de mieux saisir pourquoi nous sommes réunis ; nous ne sommes pas là à notre compte, nous sommes réunis au nom de cette Parole qui nous est donnée et qui nous envoie. Du reste, les équipes d’animation des communautés chrétiennes de proximité commencent leur rencontre de la même manière.
  • Les rencontres d’équipe liturgique, de préparation au baptême, au mariage sont autant d’occasion de fréquenter la Parole de Dieu … Les équipes de mouvement sont aussi des lieux où se fait le lien entre la vie et la Parole. Les messes du dimanche sont une manière privilégiée de se nourrir de la Parole de Dieu. Bien entendu les groupes de prières se nourrissent également de la Parole …
  • Nous avons ainsi évoqué un certain nombre de lieux où la Parole de Dieu est proposée et nous avons l’intention de poursuivre et de donner un souffle nouveau à ces propositions.
  • De plus, nous offrons trois propositions nouvelles :
    - [brun]Une lecture continue des « Actes des Apôtres »[/brun] à l’invitation de Mgr Castet avec le groupe de la formation biblique
    - [brun]des équipes de partage de la Parole de Dieu
    - et le parcours B’ABBA.[/brun]
  • Ces trois propositions sont présentées ci-dessous.
  • Ainsi, nous souhaitons que le plus grand nombre de personnes possible, puisse aller « puiser à la source » et trouver, par le moyen qui lui convient, le temps d’approcher, de lire, d’écouter, de partager, de « manger » la Parole de Dieu. Elle est assurément nourriture pour bien vivre.
    Henri Gautron, doyen

[orange fonce]Lecture continue des Actes des apôtres[/orange fonce]
Avec le Groupe formation biblique, ces temps de rencontre s’adressent à tous ceux et celles qui veulent découvrir, comprendre et méditer les textes de la Bible. Les rencontres se déroulent à l’Espace St Pierre à Chantonnay de 20h30 à 22h30.
Voici les prochaines dates : 9 novembre et 14 décembre 2010.

[orange fonce]Une équipe de partage d’évangile - Comment ça marche ?[/orange fonce]
- 3/4/5/6 personnes
- Relation d’amitié, de quartier, de voisinage, de relais …
- Fréquence : une (ou deux fois) par mois
- Horaire : celui qui convient à l’équipe
- Temps : pas plus d’une heure maxi
- Texte : évangile du dimanche suivant
- Mode d’emploi :

  • Une 1ère lecture : temps de découverte
    De quoi s’agit-il ? Qu’est-ce qui se passe ?
  • Une 2ème lecture : temps de méditation
    Quel message ? Quel lien avec aujourd’hui ?
    Quelle question ? Quel appel ?

[orange fonce]Le " B’ABBA de la foi "[/orange fonce]
- Ce n’est ni un parcours, ni une méthode, mais plus modestement [mauve fonce]une proposition pour découvrir la foi chrétienne[/mauve fonce] autour d’un petit déjeuner.
[mauve fonce]Une invitation pour ceux qui restent sur le parvis :[/mauve fonce]
- La proposition s’adresse à toutes ces personnes qui demeurent "sur le parvis des églises", sans oser pousser la porte des paroisses. Intéressées par la question de Dieu et désireuses de comprendre ce que croient les chrétiens et ce qui les fait vivre.
- [mauve fonce]Avec des animateurs très à l’écoute[/mauve fonce] :
Chaque petit déjeuner aborde un thème particulier : en commençant par le premier sujet : Avis de recherche, pour exprimer ses attentes.
[mauve fonce]Dans un cadre soigné et convivial[/mauve fonce] :
Pour une fois, les paroisses n’invitent pas le soir, mais le samedi ou le dimanche matin.
- [mauve fonce]Où chacun chemine à son rythme[/mauve fonce] :
Il ne s’agit pas de délivrer un enseignement, mais d’accompagner un questionnement, en respectant le rythme de chacun, spécialement ceux qui croient être loin
- [mauve fonce]Sur le doyenné de Chantonnay[/mauve fonce], une équipe va faire cette proposition, C’est une proposition de première annonce qui se situe dans la dynamique du texte national pour l’orientation de la catéchèse en France.
Gilles Piffeteau

TEMOIGNAGE : "J’ai découvert que Dieu me cherchait "

François, artisan, 38 ans

"Je suis né dans une famille athée, mais je me suis toujours posé beaucoup de questions. Un jour, en visitant une église avec l’école, j’ai été ébloui par la lumière qui jaillissait des vitraux. Durant mes études, j’ai pris l’habitude d’aller reprendre mon souffle dans les églises, lorsque j’étais stressé par les examens. Puis, un dimanche, j’ai poussé la porte durant une messe, sans comprendre grand-chose. L’expérience m’a intrigué et j’y suis retourné de temps en temps. Lors d’un dîner, il y a un an, j’ai raconté cette histoire à une amie qui fréquentait la paroisse. Elle m’a rappelé en me proposant de participer au petit déjeuner B’Abba. La première rencontre a été un choc. Je me suis retrouvé à dire aux autres que je cherchais Dieu, ce que je ne m’étais jamais avoué. Et j’ai compris que Lui aussi me cherchait. Depuis, j’y suis retourné deux fois, sans oser pour l’instant
demander le baptême. Peut-être en 2011. "
Étienne Séguier - publié le 23/09/2010

Paroles de Dieu sur Internet :

Site Mgr Thomas :http://thomasjch.free.fr

Site de Père Gérard Billon :http://www.bible-service.net

Bible de la Liturgie : http://www.aelf.org/bible-liturgie

Etes-vous assez curieux ?

Dans les fonds d’église, il y a un trésor de propositions :
- 1) Les Centres spirituels de Chavagnes-en-Paillers, de Chaillé-les- Marais, des Sables-d’Olonne et maintenant de l’Epiardière de Mormaison proposent des retraites, des récos, des soirées, des formations … il n’y a que l’embarras du choix devant les affiches ou les fascicules ! …
- 2) Chaque année, une dizaine de conférences est proposée par Chrétiens-Médias ou des mouvements divers : affiches, tracts nous en informent. Un détour par la table de presse s’impose !!! et alors, on y va voiture pleine ! Laissons-nous tenter …

SILOË : LA SOURCE DU LIVRE …

La télévision, l’internet sont désormais dans beaucoup de foyers, mais le livre reste encore incontournable, et peut-être est-il l’outil le plus approprié à la réflexion. Mais quoi lire ? Il suffit d’entrer dans une librairie et là il n’y a plus que l’embarras du choix. Dans notre région, la librairie Siloë* offre de multiples supports à cette démarche.
Pour l’éveil religieux, vous y trouverez des magazines adaptés aux différents âges :
- 4/8 ans : Pomme d’Api
- 5 /11 ans : Patapon
- 7/12 ans : Magnificat ou Filotéo

- Quelques ouvrages aussi :

  • « Le baptême de votre enfant - l’envisager, le préparer, le célébrer »
    Auteur : Collectif chez Bayard
  • « L’éveil religieux des enfants de 4 et 5 ans, Projets bibliques de Noël et Pâques »
    Auteur : G. Rogolt Beaudoin chez Médiaspaul
  • « Quelle joie de participer au repas du Seigneur ! »
    Auteur : Association pour la catéchèse en rural Editeur : le Sénevé
  • « La confirmation, nouvelles approches pastorales »
    Auteur : Collectif Editeur : Lumen Vitae

- Pour les adultes, quelques titres peuvent être retenus :

  • D’abord, le prix des librairies Siloë-le Pèlerin « Vous qui cherchez Dieu, voici un GPS » de Mgr Hippolyte SIMON aux éditions DDB
    Ensuite :
  • « Moines de Thibirine » de John Kiser, Editions Nouvelle cité
  • « Le prix à payer » de Joseph Fadelle Editions l’ Oeuvre
  • « Aimer sans dévorer » de Lytta Basset, Editions Albin Michel
  • « Contre le Dieu des évidences » de C. Plettner chez Bayard
    Et tant d’autres livres…
    [rouge]LA LIBRAIRIE SILOË …
    58 rue Joffre B.P. 149 85004 LA ROCHE-SUR-YON http://www.siloe-librairies.com[/rouge]

C’est une société, dont le nom commercial Sype est devenu SILOË, avec pour actionnaires cinq mouvements ou services diocésains : ce qui en fait une librairie religieuse diocésaine.
C’est un établissement bien évidemment commercial, qui doit vivre, mais dont la finalité première est d’être présent et partenaire dans la vie pastorale du diocèse.
Informations recueillies et classées par C.V.

L’accompagnement dans le deuil

Quand survient la mort, le départ d’un proche provoque un choc pour ceux qui restent. Pendant les quelques jours qui précèdent les funérailles, les proches doivent faire face à de multiples démarches et préparer les obsèques avec le souci d’honorer, une dernière fois, celui ou celle qui s’en va … En général, la famille souhaite une cérémonie religieuse. Quand ? Comment ? Voici quelques points de repères :
- Vous fixez la date et l’heure de la cérémonie en prenant contact avec le prêtre de la paroisse ou la personne « coordinateur » dans la communauté chrétienne.
- Vous préparez la cérémonie religieuse. Ce temps de rencontre apporte souvent un certain réconfort. Par l’intermédiaire d’un prêtre ou d’une équipe de laïcs, c’est d’abord et avant tout, la rencontre avec une communauté chrétienne qui reconnaît et partage votre peine. Au cours de l’échange, vous choisirez personnellement tel texte, telle lecture, tels chants ou musique, vous envisagerez peut-être de faire un geste pour rappeler qui était le défunt pour lui, pour les autres. Les symboles présents au cours de la cérémonie seront expliqués, les personnes qui vous accompagnent témoigneront d’une espérance, celle qui habite le cœur des chrétiens. Pour vous qui êtes endeuillés, ce temps d’écoute et de partage remet un peu de sens dans ce que vous êtes en train de vivre, vous pouvez vous laisser porter par les autres.
- Vous priez auprès du défunt. La célébration des funérailles, ce n’est pas seulement le passage à l’église. La prière au côté du défunt peut être un moment important pour vous. Nous nous tournons vers Dieu dans une prière simple pour celui qui nous a quittés. Il peut y avoir une veillée de prières préparée par une équipe de laïcs, ou des temps de prière spontanée guidés par des personnes de la communauté chrétienne. Pour la dernière étape, le moment de la réelle séparation au cimetière, des laïcs de l’équipe d’accompagnement des familles en deuil et la communauté chrétienne vous accompagneront.
- Quelles que soient les circonstances, que vous soyez croyant ou non, face à la mort d’un proche vous n’êtes pas seul. C’est toute une communauté chrétienne qui est endeuillée et qui vous porte dans votre souffrance.
« [fuchia]La mort n’est jamais complète … Il y a toujours … une vie, la vie à se partager.[/fuchia] » (Paul Eluard)
Béatrice Rousseau

Communiqué

La Fraternité sacerdotale Saint-Pie X a décidé d’ériger un Prieuré en Vendée, à Saint-Germain-de-Prinçay (Les Fournils), depuis le 15 août 2010, avec la présence de deux prêtres appartenant à cette association.
- Il est rappelé que les prêtres de la Fraternité Saint-Pie X ne sont pas autorisés à exercer le ministère sacerdotal ni à conférer les sacrements. /…/
- A la suite de la levée de l’excommunication qui frappait les évêques ordonnés par Mgr Lefebvre en 1988, le 21 janvier 2009, le Saint-Siège avait indiqué, le 4 février 2009 : « La levée de l’excommunication a libéré les quatre évêques d’une peine canonique extrêmement grave mais n’a pas changé la situation juridique de la Fraternité Saint-Pie X qui, à l’heure actuelle, ne bénéficie d’aucune reconnaissance canonique dans l’Eglise catholique. »
Luçon, le 1er octobre 2010
Mgr Jacques Gomart, vicaire général