Les voeux de la paroisse

popularité : 30%

sous la forme d’un rêve un peu à la manière de Martin Luther King.

Oui, j’ai fait le rêve d’une paroisse où tous, enfants, jeunes, adultes, hommes, femmes, trouvent leur place...

où les baptisés aiment se rassembler le dimanche et célébrer les grands moments de leur vie...

où les chrétiens vivent au coude à coude avec leurs voisins croyants ou non et témoignent de la fraternité et de la solidarité par leur engagement dans la vie de la cité...

où les différentes sensibilités peuvent s’exprimer sans dominer les autres...

où l’ouverture à l’Église diocésaine et à l’Église universelle n’est pas un vain mot...

où la charité et l’éducation à la solidarité soient réelles à travers le Secours Catholique, le CCFD...

où les équipes de préparation au baptême et au mariage ou d’éveil à la foi soient accueillantes et stimulantes

où les catéchistes ne manquent pas pour initier les enfants à la vie chrétienne...

où les malades soient visités et les familles en deuil accompagnées...

où les mouvements se stimulent les uns les autres...

où les groupes de prières offrent des temps de contemplation
chacun selon son charisme...

où les « relais » plus petits bénéficient de l’élan des plus forts, où les « relais » plus forts entraînent les plus petits...

où les communautés chrétiennes soient signe de la présence de l’Eglise au plus près des gens.

où le Conseil de Paroisse donne du souffle à l’ensemble...

où le Conseil Économique gère au mieux les affaires temporelles...

où les différents services, de ceux qui ouvrent et ferment l’église
à ceux et celles qui la nettoient ou l’entretiennent, du sacristain à l’animateur liturgique en passant par les plieuses de bulletin ou les organistes, ... soient bien assurés et se renouvellent aisément...

où les nouveaux arrivants et les catéchumènes soient accueillis avec joie

où les chrétiens n’hésitent pas à se former et portent le souci des vocations
Où transparaît sur les visages la joie de vivre et de croire.

Un rêve ? Pas si sûr !
Tout cela existe déjà en germe et ne demande qu’à croître...
Heureux de vivre et croire, soyons contagieux !
Bonne année à toutes et à tous !

8 janvier 2011 - Henri Gautron


Les voeux de la Paroisse