Bulletin d’avril 2011

popularité : 35%

Offrons-nous un avenir

- Nous le savons : notre planète va mal et le réchauffement climatique aura, à terme, des conséquences désastreuses sur les populations, surtout les plus pauvres, vivant à basses latitudes. Aussi, dans les prochaines décennies, des migrations et des conflits sont à prévoir qui seront dictés par La lutte pour la survie de peuples ou de nations. Plus que jamais, donc, la paix dans le monde est menacée. Les chrétiens doivent en être conscients.

- « Offrons-nous un avenir, les biens communs sont notre richesse, eau, Terre, air, éducation, santé, justice, paix ». Permettre à chacun de s’engager dans un mode de vie plus respectueux de la nature et de soutenir des projets solidaires en faveur des pays pauvres ... Les chrétiens sont concernés dans la mesure où l’amour du prochain est intrinsèquement Lié au respect de cette création que Dieu a confiée à l’homme. Aimer son prochain n’est-ce pas tout faire pour garantir son droit à vivre dans de bonnes et pacifiques conditions ? Hélas, face à l’ampleur d’un tel défi, notre tâche peut nous paraître bien dérisoire.

- Pour les chrétiens, le défaitisme n’est pas de mise, chacun doit assumer sa part selon ses moyens et possibilités.

(Extrait de la revue Prier - Décembre 2010)

Reconsidérer notre style de vie

- Il est juste que l’homme puisse exercer une maîtrise responsable sur la nature pour la protéger, la mettre en valeur et la cultiver selon des
formes nouvelles et avec des technologies avancées, afin que la terre puisse
accueillir dignement et nourrir la population qui l’habite. arbres.jpg

- Il y a de la place pour tous sur la terre : la famille humaine tout entière doit y trouver les ressources nécessaires pour vivre correctement grâce à la nature elle-même, don de Dieu à ses enfants, et par l’effort de son travail et de sa créativité. Nous devons cependant f avoir conscience du grave devoir que nous avons de laisser la terre aux nouvelles générations dans un état tel qu’elles puissent, elles aussi, L’habiter décemment et continuer à la cultiver. La façon dont l’homme traite l’environnement influence les modalités avec lesquelles il se traite lui-même et réciproquement.

- C’est pourquoi la société actuelle doit réellement reconsidérer son style de vie qui, en de nombreuses régions du monde, est porté à la satisfaction de besoins égoïstes, demeurant indifférente aux dommages qui en découlent. Un véritable changement de mentalité est nécessaire qui nous amène à adopter de nouveaux styles de vie « dans lesquels les éléments qui déterminent les choix de consommation, d’épargne et d’investissement soient la recherche du vrai, du beau et du bon, ainsi que la communion avec les autres hommes pour une croissance commune. »

(Benoît XVI - Caritatis in veritate, 2009 - Extrait de ta revue du MCR)

LE SOMMET DE CANCUN

- Il y eut un soir, il y eut un matin » ... et Dieu créa ... la Terre ! Pour notre monde rural la terre est souvent synonyme de nature dans laquelle nous aimons nous ressourcer.

  • Mais qu’avons-nous fait de cette Nature ?

Les plus vieux d’entre nous ont de la peine à reconnaître la Nature de leur enfance.

La vie s’est accélérée. Les besoins se sont multipliés. La consommation de « matériel » a augmenté. Il a fallu trouver de plus en plus de matières premières.

Peu à peu nous nous sommes rendu compte que notre planète était finalement petite, pas inépuisable. Les ’experts’ n’avaient pas anticipé.

Ce développement démesuré, sur certains points de la planète seulement faisait les affaires ’d’exploiteurs’. Les lobbies, les grands trusts, les multinationales cherchaient à faire du profit. Le monde tournait trop vite sans trop de contrôle. Des scientifiques observaient malgré tout que notre planète s’échauffait, se réchauffait.

Les choses pouvaient-elles continuer ainsi ?

  • Comment faire pour calmer le processus ?
    • Diminuer notre train de vie ?
    • Arrêter d’exploiter des pays dits ’sous-développés’ mais riches en matière : premières ?

Il y a bien ces ’sommets’ où les grands de ce monde se réunissent : le COP16 de Cancùn de novembre 2010, par exemple.

Numéro 16 ? Cela fait donc quelques années que nous sommes plus attentifs : à l’évolution de notre Planète. En effet, le COP1 s’est tenu à Berlin en 1995 fruit de toute une réflexion commencée dès 1949.

On retiendra la date de 1997 où fut initié le « Protocole de Kyoto », et aussi 2005 où la ratification russe lui donnait une autre dimension. (A noter toutefois l’absence de la signature des USA). Ce fameux protocole fixe des objectifs à l’échéance 2012.

  • Alors, où en sommes-nous donc ?

L’objectif annoncé du sommet de Cancùn était de renouer le fil de ; négociations fortement compromis au sommet de Copenhague en 2009
De ce point de vue, le but est atteint. Le texte de compromis mis au point par le Mexique a reçu l’appui de la majorité des 194 pays de la convention de l’ONU sur le climat. Ce document, qui a le mérite d’exister, ne fixe cependant aucun objectif précis et ne détaille pas les orientations prises.
Parmi les mesures phares :

    • a/ La création d’un fonds vert.

Ce fonds est destiné à aider les pays en voie de développement, à lutter contre les effets du réchauffement climatique. Il sera alimenté par les pays industrialisés à hauteur de 100 milliards d’euros par an à partir de 2020. Il devrait être géré par la banque mondiale.

    • b/ La lutte contre la déforestation.

Enjeu vital, elle sera renforcée. Les populations locales devraient être impliquées dans cette lutte.

    • c/ Le projet d’un centre de technologie pour le climat.

Il sera destiné à assurer le transfert de technologies propres aux pays émergents.

- Le texte adopté se veut être le point de départ d’une nouvelle ère pour la coopération internationale sur le climat.

Une chose est sûre, les négociations mondiales pour le climat ont été relancées par cette conférence.

- Les décisions mentionnées ci-dessus ne doivent cependant pas être l’arbre qui cache la forêt. En effet, si une majorité des pays s’est déclarée en faveur de ces accords, il faut souligner qu’ils n’ont aucune base contraignante et que de nombreuses questions sont restées sans réponses. De plus, seuls les signataires du protocole de Kyoto sont touchés. Les Etats-Unis, deuxième plus gros émetteurs de gaz à effet de serre dans le monde, ne sont donc pas concernés.

- Cette présentation reste succincte et peut-être trop optimiste. Des groupes sensibles à l’évolution de notre monde font des analyses beaucoup plus pessimistes.

- Rendez-vous est pris pour 2011, à Durban (Afrique du sud). Espérons que les responsables gagneront en précision et feront abstraction de leurs propres intérêts.

Cancùn et les autres « sommets » ... que de symboles !

Et nous dans tout ça ? Que pouvons-nous faire ?

- Des solutions sont suggérées par de multiples médias. Nous vous
conseillons, par exemple, de parcourir les pages du site internet du CMR.
http://cmr.cef.fr/

Christian Violleau

Randonner et s’extasier devant le Création

- Nous marchons toutes les semaines. La nature m’émerveille. Nous
n’avons pas toujours le temps de regarder autour de nous ... et aussi peut-être ne prenons-nous pas le temps !

- Un croyant ou non-croyant, toute personne peut s’émerveiller devant les différentes choses de la nature : la beauté du lever et du coucher de soleil, toutes les couleurs ... Il y a quelque temps, la nature était grillée. Aujourd’hui, tout a reverdi. Les agriculteurs sèment le blé, un petit grain va donner un épi et beaucoup de grains. En automne, les arbres prennent différentes couleurs. Pour l’hiver, la nature va s’endormir. J’aime le grand froid. Quand la neige tombe, tous ces flocons, c’est joli, et on peut entendre le silence de nos pas : le plaisir des enfants. J’aime bien aussi me promener au printemps : les arbres s’éveillent, il y a des bourgeons aux branches ... des petites violettes dans les fossés. Et après toutes les fleurs de toutes les couleurs, on voit le blé qui lève, les différents arbres fruitiers qui fleurissent. La nature se renouvelle tout le temps.

- II y a aussi les animaux. Au printemps, le chant des oiseaux, l’arrivée du coucou qui nous annonce la belle saison, les hirondelles qui reviennent faire leur nid dans les mêmes endroits tous les ans. Les insectes. La beauté et les jolies couleurs du papillon ; avant d’être un joli papillon, il est une chenille moins gracieuse. Le travail des abeilles pour que nous ayons des fruits. Les animaux domestiques. Mes petits-enfants ont une maman chat qui a cinq chatons ; que c’est beau de voir la façon dont elle s’occupe de ses petits. Dans la ferme, le petit veau juste né, est déjà debout à la mamelle de sa mère.

- Ce qui m’émerveille le plus, c’est le mystère de la vie chez les humains. Cet homme et cette femme qui s’aiment, ils vont concevoir un enfant ; pendant neuf mois, le bébé va se développer et quand il arrive, tout est là pour en faire une personne. On est en admiration devant ce petit qui, peut-être déjà, suce son pouce. On le regarde pour deviner à qui il ressemble. Vite il va sourire, reconnaître ses parents, car pour un petit enfant, le papa et la maman sont l’essentiel. Comme disent les enfants « C’est ma maman à moi, mon papa à moi ». Et nous, en tant que grands-parents, on est heureux. Je pense que la famille, c’est très important.

- Tout cela ne peut pas se faire tout seul, Dieu est à l’origine de la Création, il nous aime comme un père, nous sommes ses enfants.

- Pour cela, je pense que nous ne devons pas faire n’importe quoi avec toute cette beauté qu’il a mis à notre disposition. Nous pouvons le remercier et aussi apprendre à nos enfants, petits-enfants à remercier Dieu et à protéger tout ce qu’il nous a donné et nous donne encore.

Mamie Marie-Claude

PAQUES dans le doyenné :

- Paroisse St Pierre-des-Deux-Lays :
• Veillée Pascale à 21hOO à Chantonnay
• Messes du jour à 9h30 à St Philbert, St Mars, St Hilaire, et St Vincent Puy.
IlhOO à Chantonnay, Bournezeau et Sigournais.
Paroisse St Etienne-de-Grammont :
• Veillée Pascale à 21hOO à Mouchamps.
• Messes du jour à 9h30 à Mouchamps et Rochetrejoux
IlhOO à St Prouant et St Vincent Sterlanges.
Paroisse Ste Croix-des-Essarts ;
• Veillée Pascale à 21hOO aux Essarts.
• Messes du jour à 9h45 à Boulogne et Ste Florence
11hOO aux Essarts et St Martin

Marche œcuménique

 
Samedi 2 avril 2011 à partir de 8h30
Journée de marche œcuménique : départ et arrivée à St Prouant
Etape déjeuner à Monsireigne
Prière œcuménique à 17hOO à l’église de St Prouant
Avec Mgr CASTET et des Pasteurs de l’Eglise réformée
 

M.C.R.

 
Rappel : Journée de Récollection du doyenné le mercredi 6 avril à partir de lOhOO à la salle des fêtes de Mouchamps
 

Conférence « De Jean-Paul II à Benoît XVI »

par Bernard LECOMTE
Jeudi 7 avril à 20h30 dans l’amphithéâtre de l’ICES à La Roche sur Yon
 

Denier de l’Eglise

 
« Parce qu’elle donne sans compter, je donne à l’Eglise »
C’est par ce slogan qu’avec cet envoi de bulletin, l’Eglise diocésaine fait appel
à votre générosité. Notre évêque, Mgr Castet, précise :
« Elle vous sollicite pour avoir les moyens de sa Mission.
Votre participation au denier de l’Eglise constitue un soutien irremplaçable
pour rendre possibles la présence et l’action de l’Eglise catholique auprès de chacun ».
Merci d’accueillir cet appel.

PERMANENCES du lundi

27/03 Jean BUTON 0251662961
03/04 Henri GAUTRON 02 51 94 30 25 ou 06 86 86 20 78
10/04 Joseph BOISSEAU 02 51 40 71 33
17/04 Gaby PREAU 02 51 46 89 83
24/04 Henri GAUTRON 02 51 94 30 25 ou 06 86 86 20 78

HORAIRES des messes entre le 27 mars et le 24 avril 2011

26 03 2 04 9 04 16 04 21 04
Puybelliard 19hOO 19hOO 19hOO 19hOO 19hOO
27 03 3 04 10 09 17 04 23 04 24 04
Chantonnay 11hOO 11HOO 11hOO 11hOO 21hOO 11hOO
St Mars 9h30 9h30 9h30
St Hilaire 9h30 9h30 9h30
St Philbert 9h30 9h30 9h30
Sigoumais 9h30 9h30 11h 11h
St Vincent Puy 9h30 9h30 9h30
Bournezeau 11hOO 11hOO 11hOO 11hOO 11h

ANNONCES PAROISSIALES

- Bournezeau et St Vincent Puymaufrais Equipes liturgiques :

3 av : n°3
10 av : n°4
17 av : n°l
24 av : n°2

- Rappel : Jeudi 31 mars à 18h30
Soirée « Jeûne » et échange

autour du film « DES HOMMES ET DES
DIEUX »
à l’amphi du lycée Ste Marie à Chantonnay. Chacun apporte une légère collation (pain-pomme) que nous mettrons en commun.

- Un livre pour vivre le Carême :

Le diocèse propose dans la continuité des Assises de la Mission, le livre « Actes des Apôtres, merveilles de l’Amour d’hier et d’aujourd’hui ».
Ce livre est à votre disposition dans les presbytères de Chantonnay et Bournezeau pour la somme de 1 €uro.

- Célébrations pénitentielles :

  • Absolution collective :
Vendredi 15 avril à 19h à Chantonnay
Samedi 16 avril à 16h à Bournezeau
  • Absolution individuelle, permanence de l’église de Chantonnay :
Samedi 16 avril de 10h30 à 12h.

- Que devient l’argent de vos dons ?

Réunion d’information pour toute la paroisse sur les finances de la paroisse et le projet Saint Vincent de Paul. Salle de l’Assemblée, rue Lamartine, jeudi 14 avril à 20h30.

- Temps Fort pendant les vacances

Ecole de prière pour les enfants du CP au CM1 les 28-29-30 avril au lycée Saint Gabriel à Saint Laurent sur Sèvres : les fiches d’inscription sont proposées dans les presbytères.
Contact courriel : ecoledepriere@catho85.org

CATÉCHÈSE

- « La semaine sainte est à vivre comme une marche. »

En catéchèse, nous nous laissons conduire par la démarche « pas à pas... en carême ! »

  • Le dimanche des rameaux, les enfants de CM participeront à la lecture de la Passion
  • Le soir du jeudi-Saint, célébration de la Cène, sont particulièrement invités les enfants qui préparent la 1er6 Communion : jeudi 21 avril à 19hOO à l’église de Puybelliard.
  • Plusieurs groupes de caté seront présents à la lecture du chemin de croix le vendredi Saint.
    - « Pâques, lumière au bout de la nuit »
    La Veillée Pascale nous rappelle les symboles fondamentaux de notre Foi. C’est une catéchèse vivante pour tous les enfants :
  • samedi 23 avril à 21hOO à l’église de Chantonnay.

BAPTÊMES CÉLÉBRÉS SUR LA PAROISSE

13/02 Bournezeau Julie fille de Thomas PEROCHEAU et de Vinciane PERAUDEAU
27/02 Sigournais Bastien fils d’Emmanuel GRIMAUD et de Bénédicte FALLEVO
05/03 Chantonnay Clément fils de Mickaël CHATEIGNER et de Sabine ENFRIN
05/03 Chantonnay Louna fille de Garry ETOURNEAU et d’Edith GOGEON
05/03 Chantonnay Kimi fils de Billy CAILLET et de Claire CHATAIGNER
13/03 Bournezeau Pierre fils d’Olivier JAULIN et de Marina MANDENT
13/03 Chantonnay Karen fille de Benoît GRENET et d’Emilie CHAGNOLEAU
13/03 Chantonnay Julie fille d’Emmanuel CREMOIS et de Ludivine PAPIN

SEPULTURES CELEBREES SUR LA PAROISSE

19/02 Bournezeau Denise REMAUD
22/02 Puybelliard Evelyne BOURASSEAU
24/02 Chantonnay Marie-Henriette DALLE
25/02 Chantonnay Louis BELLIARD
25/02 St Philbert Maurice FORTIN
05/03 Chantonnay Marie-Thérèse COUE
07/03 Chantonnay Michel DERAME
08/03 St Vincent Puy. Juliette BROCHARD
09/03 Chantonnay Andy LHERY
14/03 Chantonnay Henri LEBEAU

Navigation