Bulletin de mars 2013

popularité : 17%

[bleu marine]Apprenant la décision prise par le pape Benoît XVI,
c’est dans la reconnaissance et la confiance que nous abordons cette page nouvelle de l’histoire de notre Eglise avec le Christ et avec le monde.[/bleu marine]

Une Eglise sur Internet ?

Commençons par un verset qui est un des fondements pour nos églises locales.

« Là ou deux ou trois sont assemblés en mon nom je suis au milieu d’eux » a dit Jésus. (Matthieu 18.20)

Est-ce que ce principe peut également s’appliquer pour ceux qui se réunissent par Internet ? Est-ce que Jésus est au milieu de nous lorsque nous nous réunissons en son nom sur Internet ?

Si oui, alors Jésus est présent, et là ou Jésus est présent, il y a déjà une Eglise.

Est-ce que lorsque Jésus a dit cela, les Eglises locales telles que nous les connaissons existaient ?

Non, alors pourquoi limiter la présence de Jésus au rassemblement entre les quatre murs d’un édifice, comme si notre modèle actuel était le seul qui soit biblique ?

Cette parole de Jésus n’indique pas de conditions de lieu ou de distance. L’église est avant tout le rassemblement des croyants. Elle peut prendre place dans une maison [vert olive](« salue l’église qui est dans ta maison »)[/vert olive], dans un bureau, au cours d’un repas, dans une salle publique ou dédiée, en plein- air ou même par media interposé comme Internet.
Il y a une Eglise quand il y a une communauté de croyants communiant de coeur et d’esprit. L’Eglise est avant tout un corps spirituel.

Savez-vous que 1.351 sites sont liés au portail de l’Eglise Catholique en France ? Ils portent le très beau nom de « Tisserands ». Tout un programme !
Seigneur, fortifie notre désir de bloguer le meilleur de l’homme.
Pour la gloire de Ton nom et le salut de l’humanité.

NOUVEAU : Dans notre doyenné :
Un blog : proche de vous : http://eveilalafoicem.blogspot.fr/

Eveil à la Foi doyenné de Chantonnay-les Essarts-Mouchamps.
L’Eveil à la Foi … à tout âge …Le blog qui vous donne la "parole".
Mais pour donner une âme, une respiration, un coeur, à ce blog, nous avons besoin de vos messages, de vos questions. Ou alors il ne sera qu’un outil d’information comme beaucoup d’autres ... Ce blog nous parle de rencontres, pour nous inviter à d’autres rencontres.

Rencontre avec le Christ par sa Parole, par l’Eucharistie, les sacrements, la vie de l’Eglise. Rencontre du frère avec les témoignages, les solidarités, nos joies et nos peines. Mais aussi la rencontre avec soi-même ...

« Tu ne me chercherais pas si tu ne m’avais pas déjà trouvé » (Blaise Pascal)
Chaque semaine, pendant le carême, un nouvel article paraît dans le blog, pour accompagner les enfants sur le chemin vers Pâques ... Vous trouverez des pistes pour vivre le Carême : les dates les rendez-vous pour se rencontrer ... Les liens vers les sites du doyenné du diocèse de l’Eglise de France, du Vatican, la liturgie, la bible …

N’ayez pas peur de transmettre la foi. La Nouvelle Evangélisation passe aussi par ce que vous apporterez en nourriture :

[bleu marine]« Donnez-leur vous-même à manger » (Marc 6,37)[/bleu marine]

Merci pour ceux qui ont faim, et particulièrement les jeunes générations qui recherchent et utilisent beaucoup ces moyens de communication. Ils attendent vos messages ...

« Une fois que nous avons connu la Parole de Dieu, nous n’avons pas le droit de ne pas la recevoir. Une fois que nous l’avons reçue, nous n’avons pas le droit de ne pas la laisser s’incarner en nous. Une fois qu’elle s’est incarnée en nous, nous n’avons pas le droit de la garder pour nous. Nous appartenons dès lors à ceux qui l’attendent. » (Madeleine Delbrêl)

 LES MAGAZINES RELIGIEUX SUR LES CHAINES PUBLIQUES

CHAQUE DIMANCHE SUR

8h.30 Sagesses bouddhistes
8h.45 Islam
9h.15 Judaïca/La Source de Vie
9h.30 Orthodoxie/Chrétiens orientaux
10h.00 Présence protestante
10h.30 Le Jour du Seigneur

Gilles PIFFETEAU – Diacre de Chantonnay

S’investir dans l’Eveil à la Foi

C’est maintenant la 3ème année que je suis investie dans le groupe d’Eveil à la Foi. Parents de trois enfants en bas âges à l’époque, nous nous sommes questionnés sur « comment nos enfants vont-ils découvrir la Parole de Dieu avant un parcours en catéchèse commençant pour les enfants de l’école publique à 7 ans ? ».

Nous avons participé avec les enfants à quelques célébrations et très vite je me suis engagée dans le groupe de préparation. Pour moi ce groupe est non seulement un lieu de préparation aux célébrations adaptées aux petits autour d’une parole d’Evangile, c’est également un moment où je peux partager ma foi, mes doutes et mes interrogations sur la manière de vivre cette Foi au quotidien. Ces temps de célébrations et mon investissement sont aussi sources de discussions avec des amis éloignés de l’Eglise. Pas toujours facile d’expliquer en quoi nous croyons, pourquoi nous nous engageons et pourquoi nous proposons ces temps à nos enfants.
Aujourd’hui je sais que je prends beaucoup de plaisir à partager ces moments de silence, d’écoute de discussion avec les enfants et leurs parents.

Le partage, la tolérance, l’Amour que Dieu nous porte sont des valeurs que les enfants intègrent au plus jeune âge.
C’est notre rôle de parent ayant fait baptiser nos enfants, de les accompagner sur ce chemin de Dieu.

Patou HAY

Faire du caté

1) Pourquoi je fais du caté ?

Je fais le caté car je suis dans l’Enseignement catholique et que ça fait partie de ma mission. Cela m’a toujours aidé à clarifier mes choix. Grâce au caté et aux enfants, j’en apprends toujours plus sur Dieu et sur ma foi. Répondre aux questions des enfants me pousse à être honnête avec moi-même dans ma relation au Christ. Je le vis plus, comme une foi à partager, que comme un savoir à donner.

2) Qu’est-ce que cela m’apporte dans ma relation avec les autres ?

Avec les adultes, je suis en charge d’organiser la catéchèse et j’aime créer ce lien entre les personnes. J’aime aussi avoir à parler de ce que je vis en Eglise avec mes collègues. Je sais que parfois cela les bouscule. J’apprécie l’idée de "semer" des questionnements. Avec les enfants, je m’impose d’être honnête, de ne pas leur mentir et de leur "proposer" la foi au Christ Ressuscité comme un moyen de mieux vivre avec les autres.

Cela m’apporte beaucoup de joie car leurs questions sont souvent si pertinentes ! J’ai aussi ce sentiment avec eux de "semer"...
Pour finir, je dirais que cela m’amène aussi régulièrement à dire "Moi, j’y crois" et que par conséquent cela renouvelle sans cesse ma propre foi.

Maud GUERY-
Catéchiste école privée Notre Dame - Mouchamps

L’Eucharistie, un temps pour se ressourcer

L’eucharistie est pour moi l’occasion d’une pause dans la vie bien remplie, un temps pour se ressourcer et pour mieux repartir pour une nouvelle semaine. J’apporte lors de l’eucharistie, mes épreuves, mes espoirs et ainsi j’ai le sentiment qu’elle me renvoie vers le monde pour vivre en chrétien. J’y renouvelle aussi mes engagements de chrétien.

Prendre le temps de s’arrêter et de se nourrir de la Parole de Jésus et du pain partagé en communauté est un moment privilégié que j’aime faire partager à mes enfants. Il me semble important, dans ce monde hyperactif, de faire connaître à mes enfants la joie et la sérénité que m’apporte ce temps d’eucharistie. J’aime que ma famille puisse retrouver l’ensemble de la communauté chrétienne, pour partager le même amour du Christ.
Merci à cette communauté de m’avoir bousculé pour que je prenne le temps d’exprimer la joie de chaque rencontre avec le Christ.

Guillaume LOISEAU

Est-il possible d’avoir la foi aujourd’hui ?

Comment je vis ma foi aujourd’hui ?

Enfant, je vivais ma foi au travers de mes prières du soir ou celles que je faisais avec ma maman pour affronter certaines épreuves de la vie. Plus tard, la rencontre avec mon mari, le baptême de mes enfants, mon mariage après 10 ans de vie commune m’ont permis de m’interroger sur le sens que je donnais réellement à cette foi et comment je pouvais la faire vivre. Ce questionnement était d’autant plus fort que je m’étais un peu éloignée de la religion.

Aujourd’hui je dirais que la foi me soutient dans mon quotidien. Je suis un peu moins assidue à mes « petites » prières du soir mais je prends régulièrement des moments dans la journée pour penser et parler à Dieu. Les lieux sont parfois insolites puisque je profite de moments où je me retrouve seule comme dans la voiture ou bien quand je fais mon footing. C’est un instant durant lequel je lui confie tout aussi bien mes joies, mes échecs ou ma colère. Je lui demande aussi parfois de me venir en aide Je m’accorde également des moments pour vivre ma foi avec mes enfants. Certains soirs nous prenons le temps de lire une prière ensemble pour remercier Dieu. De temps en temps, nous allons à l’église simplement pour y déposer un cierge et faire une prière. J’essaie également de communier le dimanche. Je profite souvent de la messe des enfants pour pouvoir le faire. C’est un temps qui me permet d’être à l’écoute de Dieu. J’en profite souvent pour le remercier ou lui demander pardon.

Enfin, je m’évertue à vivre ma foi au travers de ma relation avec l’autre. Pour moi, avoir la foi conduit inévitablement à aimer et respecter son prochain. Dans mon quotidien j’essaie de plus en plus d’oeuvrer dans ce sens.

Qu’est-ce qui fait que c’est difficile aujourd’hui ?

La conjoncture et la crise font qu’il est difficile de vivre sa foi aujourd’hui. Je me remets souvent en question sur l’aide que je peux apporter à mon prochain. Je ne me sens pas toujours à la hauteur face à la misère qui nous entoure. J’ai souvent le sentiment de ne pas faire assez.

La société dans laquelle nous vivons constitue également un obstacle. Le meilleur exemple pour moi c’est assurément celui du pardon. Pardonner à ceux qui nous ont fait du mal c’est quelque chose qui m’est encore très difficile. Notre société individualiste où le chacun pour soi domine ne nous aide pas dans ce sens. L’actualité enfin, ne facilite pas à vivre sereinement notre foi. L’émergence des mouvements les plus extrêmes que les médias mettent en avant comme récemment avec le débat sur le mariage pour tous, ne nous aide pas à nous épanouir dans notre foi. Il m’est parfois difficile d’affirmer haut et fort ma foi autour de moi. Je ne trouve pas toujours les mots pour expliquer que Dieu est bien présent en nous et autour de nous.

Comment j’essaie de transmettre ma foi ?

Je veux transmettre la foi comme on me l’a transmise enfant à commencer par ma grand-mère qui m’a enseigné « les prières du soir » ou encore celles partagées avec ma maman, pour affronter des moments difficiles ou simplement dire merci.

J’essaie également d’inculquer à mes enfants les valeurs que nous a transmis Jésus : aimer et respecter son prochain, pardonner.

Mon métier de professeur des écoles, me permet aussi d’échanger avec mes élèves sur la foi. La mission de catéchiste n’est pas toujours évidente car elle me renvoie à ma propre foi. Avec des mots d’enfants j’essaie de leur transmettre que Dieu est constamment parmi nous, quand on s’aime c’est la présence de Dieu. Accepter les épreuves de la vie est, enfin, un moyen de transmettre ma foi par l’espérance. Depuis peu avec mon mari nous avons intégré une équipe dans laquelle nous avons justement la chance de partager les évènements de notre vie.

On dit souvent que la foi se construit petit à petit, tout au long de sa vie. Je suis complètement de cet avis et j’ajouterais qu’aujourd’hui la foi donne du sens à ma vie, à mes actions et mes engagements.

ISABELLE. Paroisse Ste-Croix

Informations Diocésaines

- Soirée C.C.F.D. : Jeudi 7 mars à 20h.30, salle Notre-Dame à Mouchamps. « A la rencontre du frère venu d’ailleurs » Témoignages en lien avec la Pastorale des Migrants.

- CONFERENCE à l’ICES, La Roche-sur-Yon : mardi 19 mars, à 20h.30. « Que faut-il penser de l’homoparentalité ? », par Yves SEMEN.

- MESSE CHRISMALE  : lundi 25 mars, Eglise Notre-Dame-du-Bon-Port, Les Sables d’Olonne.

PAQUES dans le doyenné : 30 et 31mars

Paroisse Ste Croix-des-Essarts :

Veillée Pascale 20h.30 à l’église des Essarts.
Jour de Pâques 9h.45 églises de L’Oie et La Merlatière.
11h. églises de Ste-Cécile et Les Essarts.

Paroisse St Etienne-de-Grammont :

Veillée Pascale 21h00 à l’église de Mouchamps
Jour de Pâques 9h30 à l’église de St Prouant
11h à l’église de Mouchamps

Paroisse St Pierre-des-Deux-Lays :

Veillée Pascale 21h00 à l’église de Chantonnay
Jour de Pâques 9h30 églises de St Mars et Bournezeau
11h à l’église de Chantonnay

- Denier de l’Eglise : Aimer, espérer, transmettre, accueillir : ces verbes illustrent les différentes dimensions de la mission de l’Eglise qui s’accomplit chaque jour dans les communautés chrétiennes de Vendée

Votre participation au Denier de l’Eglise donnera à notre diocèse les moyens de verser un traitement décent aux prêtres et aux salariés qui se mettent à son service. Plus qu’un geste matériel, ce don signifie votre attachement à la présence et à la mission de l’Eglise catholique en Vendée.

- Pèlerinage en Terre Sainte
Du 13 au 22 mars 2014 : proposition d’un pèlerinage en Terre Sainte pour les personnes du doyenné qui le désirent. Faites-vous connaître avant le 28 avril 2013 aux presbytères de Chantonnay, Mouchamps ou Les Essarts pour une pré-inscription.

- « Fil rouge Diaconia »
Démarche de l’Eglise de France sur deux ans, Diaconia 2013 a débuté dans tous les diocèses et notamment en Vendée. Il s’agit d’un appel lancé pour élargir la responsabilité du service des frères à tous les membres de l’Eglise. En effet, la diaconie (service de la charité) n’est pas d’abord une affaire de spécialistes. Elle concerne chacun d’entre nous. Une démarche qui aboutira en un grand rassemblement à Lourdes, en mai. Un grand rassemblement dans le diocèse est prévu le samedi 5 octobre.

Accueil au presbytère de Chantonnay :

du lundi au samedi de 9h30 à 12h et le vendredi après-midi de 14h30 à 17h
Tel : 02 51 94 30 25

Accueil au presbytère de Bournezeau :

chaque 1er mardi du mois, jour de foire- et tous les vendredis de 9h45 à 11h. Tel : 02 51 40 71 33

Messes du dimanche entre le 02/02/ 2013 et le 30/02/2013

. Puyb.samedi Chant St Phil. St Mars St Hilaire Sigournais St Vinc Bourn.
03/03/13 19h 11h 9h30
10/03/13 19h 11h 9h30 9h30
17/03/13 19h 11h
24/03/13 19h 11h 9h30 9h30
28/03/13 19h
29/03/13 19h
30/03/13 21h
31/03/13 11h 9h30 9h30

SÉPULTURES CÉLÉBRÉES SUR LA PAROISSE

28/01 Chantonnay Maurice DALLE
29/01 Bournezeau Jacques BAILLET
01/02 St Philbert Madeleine PARADIS
05/02 Chantonnay Jean-Pierre PRIEUR
01/02 St Philbert Bernard CORNUAULT
12/02 St Philbert Camille GILBERT
14/02 Chantonnay Jean-Baptiste PIVETEAU
15/02 Sigournais Marie GOINEAU
16/02 Bournezeau Jean BLENEAU

Baptêmes

Nous vous informons que Bénédicte Grimaud et Elodie Gautron continuent leurs cheminements vers le sacrement de Baptême, de la Confirmation et de l’Eucharistie. Elles recevront les sacrements à la veillée pascale le 30 avril 2013 en l’église de Chantonnay. Bénédicte et Elodie ont réalisé leurs appels décisifs en l’église de Noirmoutier le 17 février 2013. Elles vous remercient de votre accueil

Célébrations pénitentielles :

|Jeudi 21 mars |à 19h |à Chantonnay |
| vendredi 22 mars| à 15h| à Mouchamps|

Propositions pour le carême

- Samedi 2 mars : « Sur les pas de Moïse » relecture avec diaporama de photos à 20h30 à la salle St Vincent de Paul à Chantonnay.

Les 1er- 15 – 22 - 29 mars Chemin de Croix à 15h à l’église de Bournezeau.
Le 8 mars Chemin de Croix à 15h à l’église St Vincent Puymaufrais
Le 14 mars Veillée de prière à 20h à l’église St Vincent Puymaufrais
Les 1er- 15 - 29 mars Chemin de Croix à 15h à l’église de Sigournais.
(Le 29 mars les enfants des écoles sont invités à se joindre à la prière).
Les 8 - 22 mars Chemin de Croix à 15h à l’église de St Mars des Prés
Le 12 mars A 20h30 salle des associations à Sigournais Partage de la Parole autour du baptême adulte (ouvert à tous)
Tous les vendredis Chemin de Croix à 15h dans l’église de Chantonnay.