Bulletin de juillet 2014

popularité : 12%

"Il se retira dans la montagne"

Jésus se retirait souvent "en montagne", dans le désert et ceci avant de prendre de grandes décisions (choix des apôtres par exemple) ou de faire passer un message important (les Béatitudes).

Il perpétuait un rite relaté à plusieurs reprises dans l’Ancien Testament (Moïse recevant la loi sur le Mont Sinaï par exemple).

La montagne, en fait, une image pour signifier "un temps d’élévation", de prière, de prise de hauteur par rapport aux événements de la vie courante encombrée de ses préoccupations matérielles.

Ce temps de vacances sera peut-être pour nous aussi l’occasion de nous retirer "dans une montagne" ou ailleurs.

Ces "vacanciers" ont l’habitude de vivre une semaine sac à dos, au pied des grands sommets alpestres.

Ce couple se ressource en prenant des temps de retraite.

Celui-ci s’est lancé dans une longue marche vers Compostelle. Pourquoi ?
Ces jeunes ont vécu une expérience forte dans un pays pas encore trop encombré par le modernisme et ses assistanats de toutes sortes.

D’autres...

Autant de façons de se retirer dans ce que l’on peut appeler une montagne.

Christian Violleau - Les Essarts

Un chemin

Tous les étés, quand c’est possible, nous aimons partir en randonnée en montagne avec comme seul bagage, notre sac à dos. Nous intégrons un groupe où chacun est animé de cette même motivation. Nous nous y retrouvons dans l’effort physique, dans la convivialité et ce, dans des cadres imprenables.

La montagne est momentanément notre terrain de vie avec ses paysages, son calme, sa vie végétale, sa vie animale. Tout invite à [’extase, à la réflexion et sans doute à la prière.

Nous remarquons que c’est dans ce cadre, dégagé de contraintes matérielles, que nous prenons des décisions, des orientations pour notre retour à la vie de tous les jours.

Nous pouvons alors comprendre que la Bible situe en montagne certains moments fondateurs et que le Christ aimait s’y rendre avant de lancer ses grands défis.

M. et C. - Les Essarts

Retraite : "vacances spirituelles", temps de ressourcement...

L’année de notre mariage, nous avons vécu une semaine de retraite. Nous mesurions l’importance de l’engagement que nous allions prendre, et nous avons éprouvé le désir d’aller à la rencontre de Celui qui est la source de tout amour. Ce fut un temps fort de ressourcement humain et spirituel.

Vivre, de temps à autre, des temps forts, est devenu un besoin vital pour nous, que ce soit dans un monastère ou un rassemblement, pour une semaine ou un week-end. Prendre du recul (de la hauteur) par rapport à notre vécu de chaque jour, à nos engagements, à la relation aux autres, nous paraît important.

La sobriété, mais aussi la beauté de certains lieux, loin du bruit, sont propices à la réflexion, à la méditation, à la louange. Ce sont des lieux de paix habités d’une Présence.

L’an dernier, nous avons participé à un rassemblement des familles : temps forts de prière, d’enseignements, de rencontres et de partage de notre foi, de nos questions, de nos doutes. Nous découvrons toujours un Dieu proche qui nous accueille tels que nous sommes, avec nos fragilités, nos manques, nos pauvretés humaines et spirituelles.

Ces moments privilégiés creusent en nous le désir d’aller à l’essentiel, dans nos choix de vie par exemple. Les témoignages d’autres croyants nous redonnent foi et espérance pour repartir et continuer le chemin à la lumière de l’Evangile. Notre foi en est affermie, nos relations aux autres en sont souvent transformées.

J. et P. - Les Essarts

Un chemin à tous, un chemin pour tous

Partir sur St Jacques-de-Compostelle était un projet que nous avions dans la tête, sans en parler formellement, né d’un désir de partir en couple, de quitter notre quotidien une fois à la retraite, et de découvrir ce chemin que nous avions envie de parcourir.

Oui, mais : partir d’où ? Quand ? Quel objectif ? 1 mois, 2 mois ? Déjà des compromis à faire. Tout cela demande du temps et de la concertation ... et l’acceptation des souhaits de l’autre.

Une fois décidés, c’est la partie française qui est choisie, au départ du Puy-en-Velay, et nous fixons l’arrivée trente jours plus tard à St Jean-Pied-de- Port. Nous verrons pour la partie Espagnole l’année suivante.

Que d’interrogations ? Qu’emporter ? Choisir c’est éliminer, de quoi aurons-nous besoin ? Peut-être que dans trois jours nous serons de retour. Un sentiment de joie et d’incertitude nous habite.

Avant le départ les questions matérielles ont beaucoup d’importance. Si les premiers jours sont plus délicats, le temps que le corps s’habitue, vite le rythme, et les rites se mettent en place et le bonheur d’être en chemin est là. Que fait le pèlerin, tout au long de sa journée de marche ? Il pense, il écoute son corps, s’interroge sur lui-même, cherche même pourquoi il est là, puis ses pensées s’en vont ailleurs, s’évaporent. Il pense aux personnes qu’il connait, que font-elles à cette heure de la journée ? Elles travaillent, s’affairent à leurs obligations, alors que nous, nous cheminons lentement, avec tous les jours le même rituel, en pensant à ceux qui sont malades et qui souffrent. Le pèlerin s’imprègne de son environnement, il écoute, sent, regarde, admire. Son corps le rappelle à la réalité, une pause serait la bienvenue pour soigner cette petite douleur sur le côté de la chaussure, pour souffler quelques minutes et reprendre des forces.

Le chemin est rencontre. Rencontre avec d’autres pèlerins venus d’horizons éloignés, les rencontres sont courtes mais denses, la conversation est vite engagée, un bout de chemin est accompli ensemble. L’optimisme est une valeur partagée. C’est aussi la rencontre avec les « hospitaliers hébergeurs » qui permettent des échanges riches. On se rend compte que tout n’est pas commercial. Le chemin de St Jacques ressemble au chemin de notre vie, on sait quand on part, on se fixe un but, mais qu’arrivera-t-il entre temps ? Quand arriverons-nous ? Il faudra faire face aux aléas (blessures, mauvais temps) et aux imprévus. Les joies sont faites de petits riens (un repas partagé, un sourire, un encouragement, une conversation, une aide ...) Il est chemin d’égalité, d’humilité, de vérité. Un esprit particulier souffle sur le chemin. Qui nous accompagne ? Qui nous motive ? Qui nous aide à avancer ? Peut-être tout simplement l’Esprit.

St Jacques nous attend l’année suivante ... nous repartons, motivés et confiants en partageant une partie du chemin avec des amis à qui nous avons donné envie de vivre cette expérience. Avec eux nous atteignons notre but : arriver à Saint Jacques de Compostelle.

« Il est vraiment extraordinaire ce chemin » disait un pèlerin québécois.

Colette et Roland - Chantonnay

Nous revenons changées

Enrichissement, découverte de l’Afrique, des autres, d’une culture différente, et surtout d’un sourire omniprésent sur les visages ... Voici ce que nous retenons du Burkina Faso, au cours de notre voyage humanitaire du 23 février au 7 mars dernier.

A travers des animations à l’école, des échanges avec les enfants des rues et des soins dans les carrières, nous avons découvert un autre mode de vie qui a changé notre vision du monde mais aussi notre propre personne.

Les longs voyages à destination de lieux inédits nous ont permis de découvrir des villages reculés où convivialité, sourire et chaleur humaine sont toujours au rendez-vous.

Les nombreuses crevaisons au bord de la route nous ont prouvé qu’ils étaient toujours prêts à aider l’autre.

Nous étions parties pour un voyage riche en découvertes, mais nous étions très loin de nous imaginer ce que nous allions vivre. Nous revenons changées, avec un regard différent sur la vie, sur nos vies. Nous garderons à jamais en mémoire ces moments riches en émotion, et nous sommes aminées par une envie immense d’y retourner.

Marine Préault, Lise Belaud, Inès Merlet, Louise Fazilleau
Lycée Sainte Marie - Chantonnay

COURS !

« Cours, mon bonhomme ! Cours, mon bonhomme ! »
Le garçonnet sur la plage presque vide
en ce dimanche matin, sa maman non loin de lui,
semble aller quelque part de ses petites jambes
qui le portent légèrement,
à la manière d’un athlète disputant une course.
« Cours, mon bonhomme ! Cours, mon bonhomme ! »
Tu vas vers la vie, tu vas vers le monde, tu vas vers les hommes !
Tu vas vers le soleil qui s’est levé tôt pour saluer ta venue,
pour saluer l’énergie que tu montres déjà à l’aube de ta jeune existence.
« Cours, mon bonhomme ! Cours, mon bonhomme ! »
Sur ton chemin, il y aura des obstacles, il y aura des épreuves,
il y aura des joies ... Et il y aura Dieu, si tu le veux.
« Cours, mon bonhomme ! Cours, mon bonhomme ! »

Marcel DURAND

Ce jour est un jour neuf

Ce jour est un jour tout neuf.
Il n’a jamais existé et il n’existera jamais plus.
Prenez donc ce jour et faites en une échelle
pour accéder à des plus hauts sommets.
Ne permettez pas que la tombée du jour
vous trouve semblable à ce que vous étiez à l’aube.
Faites de ce jour un jour unique, mémorable.
Enrichissez-le et, ce faisant, enrichissez-vous. Ce jour est un
don de Dieu.
Il n’est donc pas quelque chose d’extraordinaire, de fortuit, quelque chose qui va de soi. Il vous est spécialement offert. Prenez-le entre vos mains avec un sentiment de ferveur.

Swami CHIDANANDA

informations diocésaines

- [bleu marine]NUIT DES EGLISES[/bleu marine] : samedi 5 juillet

Le 5 juillet prochain, certaines communautés chrétiennes accueilleront toute personne
pour lui faire découvrir les richesses de leur patrimoine de proximité : des visites aux
chandelles ou guidées, des concerts, des chœurs, des expositions de création contemporaine, d’ornements liturgiques, des lectures, des méditations et tant d’autres choses encore !

- [bleu marine]STAGE "JEUNES ORGANISTES"[/bleu marine] pour les jeunes de 9 à 18 ans du dimanche 6 juillet au dimanche 13 juillet Lycée St Joseph La Roche-sur-Yon.

- [bleu marine]EXPOSITION D’ICONES - PAROLE, IMAGE[/bleu marine], LITURGIE du jeudi 17 juillet au dimanche 17 août
Relais Pascal, Les Sables-d’Olonne

- [bleu marine]RETRAITES PERSONNELLEMENT ACCOMPAGNEES[/bleu marine] : du vendredi 25 juillet au jeudi 31 juillet
Centre spirituel l’Immaculée, Chaillé-les-Marais.

- [bleu marine]PELERINAGE DIOCESAIN[/bleu marine] pour ADOS (13-15 ans) PÈLERINAGE DE L’HOSPITALITÉ VENDÉENNE
[fuchia]"Lourdes :joie de la conversion"[/fuchia] :
du samedi 26 juillet au jeudi 31 juillet
Lourdes
- [bleu marine]29ème pELERiNAGE LOURDES CANCER ESPERANCE[/bleu marine] du 16 au 21 septembre 2014.
(Renseignements et inscriptions jusqu’au 15 juillet au 02.51.51.62.00.)

- [bleu marine]106ème PELERINAGE DU ROSAIRE[/bleu marine] du 7 au 12 octobre.
(Renseignements et inscriptions jusqu’au 30 août au 02.51.95.02.47

Messes du dimanche entre le 01/07/ 2014 et le 29/07/2014

. Puyb samedi Chant St Phil. St Mars St Hilaire Sigour nais St VincP Bourn.
06/07/14 19h 11h
13/07/14 19h 11h 9h30 9h30
20/07/14 19h 11h 9h30
27/07/14 19h 11h 9h30 Celé laïcs10h30

Sépultures célébrées sur la paroisse

08/05 Chantonnay Madeleine CARTRON
19/05 Chantonnay Marcelle PERROTIN
21/05 Puybéiliard Joseph ROUSSIÉRE
24/05 Chantonnay Alain PARPILLON
28/05 Chantonnay Roger BRIAUD
28/05 Chantonnay Gaston GAUDUCHEAU
04/06 Chantonnay Eugène LEBOURGEOIS
11/06 St Hilaire le V. Maurice GILBERT
13/06 Bournezeau Louis MARCEAU

BAPTÊMES CELEBRES SUR LA PAROISSE

25/05 Chantonnay Jimmy fils de Jérémy GRAVELEAU et Isabelle JAULON
01/06 Chantonnay Louna fille de Mickaël QUILLET et Amélie BÉNÉTEAU
Luka fils de Jean-Laurent DUVAL et Gwénaëlle BIOTEAU
Louis fils de Wîlfred MERLET et Laure FAVROUL
Laly fille de Davy MICHAUD et Carine RATTIER
Landréo fils de Antonio GABORIT, Monia GUIGNARD
Louane fille de Emmanuel PARADA et Laetitia ALLARD
Ethan fils de Flavien BRENAUD et Fabienne BILLAUD
Océane fille de Cyril LOIZEAU et Alexandra LE HUR
08/06 St Mars des Prés Anthony fils de Stéphane HILAIRE et Sandrine DANIS
Sarah fille de Anthony JUILLET et Céline BAILLY
Lukas fils de Fabrice MANIECAet Bérangère FOURNY
Arthur fils de Guillaume ARNOULT et Laurie JESSON
15/06 Chantonnay Dane fils de Damien HERPIN et Laetitia CHARTEAU
Lylou fille de Pascal LOIZEAU et Laetitia TURPAUD
Alix fille de Étienne CHATEIGNER et Hélène BLANCHARD
Victor fils de Mickaël BERTIN et Bérangère GIRARDEAU

Les équipes du Rosaire

- Bournezeau : L’équipe du Rosaire de Bournezeau propose un temps de prière le lundi 21 juillet à 15 heures à la grotte de la Ricotière.
tous ceux et celles qui veulent rejoindre l’équipe, pour ce temps de prière seront les bienvenus. Pour l’équipe du rosaire, Josette Rousseau.

- Chantonnay : Tous les lundis du mois à 15h à l’Espace St Pierre temps de prière. L’équipe recherche des personnes pour animer les discussions en groupe.

A propos des équipes liturgiques :

De nouvelles équipes liturgiques. Les équipes qui fonctionnaient jusque-là vont faire place à de nouvelles équipes à compter de septembre prochain.

Nouvelles parce que « rebrassées », avec des personnes nouvelles, avec aussi le désir de donner toute sa place à la lecture, ensemble, des textes bibliques du dimanche, de vivre un partage nourrissant à partir de cette Parole de Dieu, pour aider une meilleure participation à la célébration du dimanche et pour mieux vivre de cette Parole.

Il y aura désormais [bleu marine]six équipes, constituées d’un noyau[/bleu marine] de sept personnes, mais demeurant [bleu marine]ouvertes[/bleu marine] à tous ceux qui veulent se joindre à la réflexion.

En effet, à la réunion - qui se tiendra [bleu marine]toujours le mercredi soir, à 20h[/bleu marine], 11 jours avant le dimanche préparé,[bleu marine] à Chantonnay[/bleu marine] pour préparer les 1er, 3ème, 4ème, 5ème dimanche du mois, [bleu marine]à Bournezeau[/bleu marine] pour préparer le 2ème dimanche -

toutes les personnes désirant réfléchir sur les textes du dimanche, pourront se joindre à l’équipe. Quand ce sera possible, un prêtre pourra également se joindre à cette réunion d’équipe.

Téléphone funérailles.

Depuis deux ans, un numéro de téléphone portable centralise les appels pour les demandes de funérailles pour les deux paroisses de St Etienne et St Pierre. Il est utilisé essentiellement dans la concertation qui s’établit entre la famille, l’entreprise des Pompes Funèbres et le presbytère, pour établir le lieu et l’heure de la sépulture. De manière habituelle, ce sont les entreprises de Pompes Funèbres qui, après avoir rencontré la famille, appellent ce numéro. Portable funérailles : 06 85 16 07 14

INTENTIONS DE MESSES du 1er au 31 Juillet2014

Si vous souhaitez donner des intentions de messes pour le prochain bulletin
Veuillez le faire au plus tard le dimanche 13 juillet 2014
A noter : Le calendrier des messes est régulier, pensez à bien vérifier vos dates avant de déposer votre demande. Sinon elle sera reportée au mois suivant